Cross Canal, ROPO/ROBO, ROO, SMO… Késako ??

Web 2.0, social shopping, média courrier, marketing mobile, web analytics… Le commerce en ligne, ou e-commerce, n’en finit pas de bouleverser nos habitudes de consommation…


Le cross canal a un objectif : la satisfaction du consommateur. En effet, nous sommes passés à l’ère ducross canal ! Il faut que les annonceurs améliorent le partage des informations entre tous les canaux pour une réponse optimale et un service humain de qualité, telle est la priorité des consommateurs, si ils veulent obtenir de meilleurs résultats, tant sur leur chiffre d’affaires, mais aussi sur leur image de marque !

Research On line, Purchase Off line / Research On line, Buy Off line {ROPO / ROBO}

Les consommateurs utilisent Internet aujourd’hui différemment. Ils passent de la vente en ligne (web-based sales) à ce que Forrester appelle « les ventes influencées par Internet » (web-influenced sales) dans les boutiques traditionnelles, générées par le marketing en ligne et le marketing de recherche.

D’ailleurs, l’ensemble des ces ventes identifiées sur Internet mais effectuées en magasin, devient une tendance avérée et devrait atteindre un montant de 1,13 trillion de dollars aux Etats-Unis en 2011 (étude Forrester).

En cette période d’austérité, de plus en plus de « consonautes » cherchent à économiser et identifier la « bonne affaire ». En effet, ce dernier se livre ainsi à des recherches en ligne pour trouver un article et conforter leur choix grâce à des fiches techniques détaillées, des avis de consommateurs… avant de l’acheter en magasin. D’ailleurs, si on se réfère à l’étude du cabinet Forrester, non seulement l’internaute souhaite économiser des frais d’expédition et est à la recherche d’une instantanée : il veut le produit immédiatement et pas dans 5 jours : 51% des consommateurs ne veulent pas attendre pour recevoir le produit commandé.

L’une des autres raisons qui pousse le consommateur à acheter en magasin, c’est son envie de voir, d’essayer le produit « en vrai » (42% des consommateurs). … rien ne remplace l’expérience directe : le toucher, le tenir en main, l’essayer avant de l’acheter… ce qui évite à l’internaute un achat « déceptif ». C’est donc un atout considérable pour les marques qui possèdent un nombre de magasins certains, avec un bon maillage sur le territoire national, européen…

Retour Of Opinion {ROO}

Le développement du Web 2.0 et des réseaux sociaux a donné aux utilisateurs la possibilité de s’exprimer plus facilement. Ils n’hésitent plus à commenter les commandes qu’ils passent en ligne et à laisser leur avis concernant un produit ou un service, c’est d’ailleurs devenu l’un des critères majeurs des internautes lors d’un achat en ligne. La plupart des sites e-commerce l’ont bien compris et favorisent cette liberté d’expression, notamment dans l’effet sécurisant qu’ils procurent lors de l’acte d’achat, et ont par conséquent instauré un système permettant aux utilisateurs de laisser des commentaires.

Social Media Optimization {SEO}

Il s’inscrit dans la catégorie du web 2.0. Cela consiste à mettre en ligne des contenus optimisés pour le référencement et la visibilité sur tout ou partie des média sociaux, selon la stratégie et le plan d’actions choisis.

Sources: Scoop.it ma veille d’optimisation, L’article au complet chez  Art’mail, Social Media Benefits

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s